Tartelettes rhubarbe, fraises et meringues craquantes

Tartelettes rhubarbe, fraises et meringues craquantesJusqu’à présent je n’avais encore jamais cuisiné de rhubarbe moi-même. Pourtant j’y pense tous les ans… mais le temps file et la rhubarbe disparaît toujours des étalages lorsque je me décide enfin.

Mais cette année, il était hors de question de manquer la saison de la rhubarbe ! Hier, je suis donc partie à la conquête de la rhubarbe et j’ai cherché l’inspiration pour ce dessert dans les rayons du supermarché. Dans ces moments-là j’ai l’air un peu bête parce que je peux passer une bonne demie-heure à la recherche d’une idée… mais tant que ça marche… :D

C’est d’ailleurs en voyant de la poudre de noisettes que j’ai pensé « tartelettes » et plus précisément à faire une pâte sablée à la noisette, que je pourrais recouvrir d’une purée de rhubarbe et fraises pour y ajouter ensuite quelques meringues bien craquantes comme je les aime.

A noter qu’il est préférable de réaliser toutes les préparations la veille puis de les assembler le jour de la dégustation.

.

Ingrédients pour 6 tartelettes

La pâte sablée à la noisette :
65 grammes de beurre mou – 125 grammes de farine – 15 grammes de sucre – 40 grammes de poudre de noisettes – 1 jaune d’oeuf – 30 grammes d’eau – 1 pincée de sel.

La purée rhubarbe/fraise : 
400 grammes de rhubarbe – 170 grammes de fraises – 20 + 50 grammes de sucre (à ajuster au goût) – 1 cuillère à soupe de  jus de citron – 2 grammes de gélatine.

Les meringues : 
2 blancs d’oeufs – 1 pincée de sel – 125 grammes de sucre – 1 cuillère à café de vinaigre blanc – 1 cuillère à café de Maïzena.

.Tartelettes rhubarbe, fraises, meringuesTartelettes printanières rhubarbe, fraises, meringues

Préparation 

La pâte sablée à la noisette :
Mélanger la farine, le sucre, la poudre de noisettes et le sel.
Incorporer le beurre aux ingrédients secs en le sablant entre vos mains jusqu’à obtention d’une poudre. Ajouter le jaune d’oeuf et l’eau pour lier la pâte (tout doux avec l’eau, il se peut que vous ayez besoin de plus ou moins d’eau que moi). Former une boule, l’emballer de cellophane et la laisser reposer au frais pendant 1 heure environ.

Vous pouvez laisser reposer la pâte au frais toute la nuit et ne la faire cuire que le jour de la dégustation, la pâte n’en sera que meilleure.

Tic tac tic tac…

Préchauffer le four à 180°C.
Sortir la pâte du frigo quelques minutes avant de la travailler. Pour plus de facilité, étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. Foncer les moules à tartelettes et piquer les fonds à l’aide d’une fourchette.

Réserver aux frais quelques minutes – de cette façon, la pâte ne risque pas de se rétracter à la cuisson. Lorsque la pâte est suffisamment froide, recouvrir les tartelettes d’une feuille de papier sulfurisé et répartir des billes de cuisson (ou des légumes secs) dessus pour une cuisson à blanc.

Enfourner 15 à 20 minutes. Retirer les billes de cuisson, laisser refroidir puis démouler.

.
La purée rhubarbe/fraise : 

Couper les extrémités de la rhubarbe, la peler à l’aide d’un couteau puis la laver. Couper de petits tronçons de rhubarbe avant de la faire dégorger dans une passoire avec 20 grammes de sucre pendant 2 heures au minimum.

Lorsque la rhubarbe a suffisamment dégorgé, couper les fraises en deux puis les ajouter dans une casserole avec la rhubarbe, le jus de citron et les 50 grammes (ou plus, selon vos goûts) de sucre restants. Faire cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes.

Pendant que la compote cuit, faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau.

Mixer la compote, la transvaser dans un bol et mélanger la gélatine à la compote encore chaude.

Laisser refroidir puis laisser reposer au frais jusqu’au lendemain.

.
Les meringues : 

Préchauffer le four à 90°C.

Dans la cuve d’un robot, ajouter les blancs d’oeufs et une pincée de sel.
Commencer à battre à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux. Ajouter alors le sucre en poudre en une fine pluie puis passer à la vitesse maximum.
Lorsque les blancs sont presque fermes, ajouter la Maïzena et le vinaigre blanc et continuer à battre.
La meringue est prête quand elle brille et qu’elle forme un bec d’oiseau.

Pocher de petites meringues sur une feuille de papier sulfurisé puis enfourner pour 1 heure.

Laisser sécher dans le four éteint (dans l’idéal, toute une nuit).

.

Montage

Verser la compote froide sur chaque fond de tarte puis décorer avec des meringues et éventuellement quelques fraises en morceaux.

Enjoy !

Pssst, vous aimerez aussi !

Les commentaires

jennifer

Je n’ai jamais cuisiné de rhubarbe de ma vie, ça me tente bien avec des fraises ! Ta première photo est magnifique *.*.

Répondre
Irresistibird

Merci ^-^ c’est un poil long à préparer parce qu’il faut que la rhubarbe dégorge au moins un peu, mais c’est tellement bon qu’on lui pardonne.

Répondre
Etheal

Je n’ai jamais goûté de tarte à la rhubarbe, je crois même n’avoir jamais goûté quoi que ce soit à la rhubarbe mais tes photos me donnent tellement envie ! *-* Moi, influençable ? Non, je ne vois pas pourquoi pas ahah. Je note aussi la pâte sablée à la noisette, ça semble être un délice ! xx

Répondre
Irresistibird

Ca a un petit côté acide très sympa et, mélangé avec de la fraise (et même de la meringue comme ici), c’est un régal. Ca a parfois du bon d’être influençable. 😀

Merci beaucoup en tout cas !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *